Rencontre Adulte
Publié le - 451 vues -

Ma nuit avec une nympho du téléphone rose

La nuit dernière, je me suis décidé à me lancer dans le téléphone rose. Au début c’était un peu gênant mais au fil des discussions, le fait de ne pas être face à face permet une aisance assez hors du commun.

Les premières discussions

J’ai commencé par chercher des sites qui offrent des services comme des chats vidéos ou des appels. Une fois sur le site officiel, j’ai opté pour l’amour au téléphone et je me suis mis à composer le numéro. J’étais assez nerveux, je ne savais pas encore ce que je faisais mais dès qu’elle a décroché le téléphone, j’en ai eu des frissons. Elle m’a demandé comment je voulais qu’elle m’appelle et je lui ai soufflé mon prénom. A chaque fois qu’elle le prononce, je sentais mon pénis s’endurcir. Elle a commencé à se toucher et à émettre des petits gémissements qui s’étaient vite amplifiés. Je me suis aussi mis à me masturber. Ce qui était le plus génial c’est que même si je ne la voyais pas, je sentais son plaisir dans mes oreilles. Ça me donnait encore plus envie.

La grosse surprise

Une fois la jouissance atteinte, j’étais en voie de raccrocher le téléphone quand soudain, elle a crié mon nom. Elle en voulait encore plus ! Je me suis rendu compte que c’était en fait une nymphomane qui voulais aussi assouvir ses désirs. Je me suis pris au jeu et j’ai joui une deuxième fois. Elle n’arrêtait pas de dire mon nom, ça m’excitais à chaque fois. Les discussions devenaient de plus en plus chaudes, je me suis mis à lui demander ce qu’elle voulait que je lui fasse. Elle décrivait les scènes comme si on était vraiment en train de baiser. Après une pile de mouchoirs par terre et une bonne centaine de minute, elle a enfin joui.

Laissez votre commentaire à propos de cet article